Laurence Dispaux-

Psychothérapie, sexologie, thérapie de couple- Morges, Lausanne

Séances de dédicace du dernier livre « Le désir de la femme : guide pour le couple, se comprendre et se retrouver »

Payot Morges le 18 juin, 14h30-16h

Payot Nyon le 3 septembre, 11h-12h30

Livres par Laurence Dispaux

Dispaux, L., Leuba, N. (2021) Questions de sexe: 6 ans de questions à 2 sexologues. Genève: Planète Santé (Médecine et Hygiène).

Dispaux, L., Iglesias, Y. (2022) Le désir de la femme: Guide pour le couple, se comprendre et se retrouver. Genève: Planète Santé (Médecine et Hygiène).


Il vient de sortir!

Dispaux, L., Iglesias, Y. Le désir de la femme, guide pour le couple

(commandez-le ici)

• Comment comprendre le désir sexuel ?

• Comment en parler avec l’autre ?

• Comment expliquer les différences entre les désirs ?

• Qu’est-ce que le désir réactif ? Qu’est-ce que le désir spontané ?

• Comment faire évoluer notre désir sexuel ?

• Comment peut-on s’entendre malgré nos différences ? »

• « Est-ce un problème relationnel ou est-ce mon problème sexuel ? »

• « En fin de compte, j’aimerais savoir… suis-je normale ? »


Le concept novateur de ce livre, les continuums, vous permettra de trouver des réponses à ces questions. Se situer sur les continuums constitue une recherche fondamentale visant la meilleure compréhension de SOI et de l’AUTRE. Le dialogue entre les partenaires est ainsi rendu possible.


Noémie, qui vit un désir de type spontané, pense régulièrement au sexe ; au fil de la journée, de temps en temps (ou plus, selon les jours) elle est consciente des sensations qui indiquent une excitation sexuelle. Parfois, elle a une pensée érotique qu’elle va nourrir avec tout un imaginaire ; elle envoie un SMS coquin à son partenaire, exploite ce vécu en vivant un moment d’excitation en solo ou à deux. Parfois, elle va simplement reconnaître la pensée ou la sensation et, parce que le moment n’est pas approprié, passer à autre chose.

Quant à Sophie, elle vit autrement son désir. Son paysage psychique, pendant la journée, est rempli d’autres choses (le travail, les enfants, ses hobbies, etc.) et elle ne repère rien de particulier en elle de l’ordre du sexuel. En revanche, lors des moments câlins avec son conjoint, les caresses et les baisers vont faire émerger en elle l’excitation, qu’elle sait amplifier et moduler. Ainsi, elle accueille son désir réactif.


Reconnaissez-vous un de ces types de désir ? Quand vous pensez à votre sexualité actuelle, où vous situez-vous sur le continuum, entre les deux ?


Cinq chapitres contenant chacun :

- un brin de théorie

- plusieurs continuums

- une illustration clinique et surtout

- des outils concrets

vous faciliteront le voyage dans la compréhension de votre désir sexuel.


« Ce livre pourra aider non seulement des femmes à mieux se comprendre, mais bien des hommes à sauver leur couple. » (Notre premier lecteur)





Mon premier livre, paru en 2021

Dispaux, L., Leuba, N. Questions de sexe: 6 ans de questions à 2 sexologues. Commandez ici.



Notre livre Questions de sexe, paru en juin 2021


Quelle aventure! A l'initiative de mon collègue Nicolas Leuba, co-chroniqueur de la page Sexo du magazine Femina, nous commencions en début 2020 la rédaction de notre livre Questions de sexe: six ans de questions à deux sexologues. L'idée était de compiler quelques chroniques parues et de les présenter dans un ouvrage qui permettrait de faire ressortir les grandes catégories d'interrogation habitant nos lecteurs, de commenter et surtout d'approfondir ces thématiques que nous n'avons pu qu'effleurer en 300 mots max par article.


Le Covid-19 est passé par là, avec des moments intenses d'adaptation de notre part dans notre pratique clinique (apprentissage de la consultation en ligne, réflexion autour des mesures de protection) et les périodes de questionnement au sujet du livre: comment avancer alors que la maison d'édition est en chômage partiel? Quel est le sens de sortir un livre alors que les gens sont confinés, que les librairies sont fermées, que les préoccupations actuelles se situent davantage au niveau de l'emploi et de la santé, voire de la mortalité de nos proches et aîné-es, que de la galipette?


Mais voici, pour notre grand plaisir, le fruit de notre travail. Nous espérons qu'il vous intéressera, qu'il mettra en relief les différentes perspectives et soulignera la subjectivité de ces sujets si intimes, qu'il vous fera rire ou exprimer votre désaccord, bref qu'il encouragera la discussion. Merci à notre éditrice pour son soutien et sa présence!